Fédération des MJC d’Alsace

Association fédérative d’éducation populaire

Facebook Issuu Youtube

Promenons-nous dans le WEB

... et évitons d'y rencontrer le loup !

Une exposition interactive pour le bon usage d’internet et des réseaux sociaux

La MSA d’Alsace, en partenariat avec la FDMJC d’Alsace et le CFA d’Obernai, lance l’exposition Promenons-nous dans le Web, sur les risques liés aux usages numériques. Destinée aux jeunes de 11 à 16 ans environ, elle a pour objectif de les sensibiliser aux bonnes pratiques à adopter sur le Net.

Pourquoi une exposition sur les usages numériques ?

Cyberprédation, embrigadement, manipulation, cyber-harcèlement… Ces dérives se multiplient avec le développement d’Internet et des réseaux sociaux. Les jeunes y sont particulièrement exposés et les parents souvent démunis face à des situations qu’ils ne peuvent que partiellement contrôler.

Les conséquences sur les élèves qui sont concernés relèvent d’un véritable problème de santé publique. C’est pourquoi, afin de prévenir les jeunes des risques liés au Web, mais aussi de valoriser ses bénéfices, la MSA a souhaité mettre en place cette exposition.
 

En quoi consiste l’exposition ?

Promenons-nous dans le Web est une exposition pédagogique, ludique et interactive. Elle est accompagné d’un professionnel de l’animation et se compose de trois ateliers.
 
Le premier permet au visiteur, via des tablettes numériques, de tester ses réactions dans des situations d’embrigadement, de cyberprédation, d’usurpation d’identité ou de harcèlement. Toutes ces situations ont été tirées de faits réels et permettent de réfléchir à ses propres pratiques : peut-on raconter sa vie à un inconnu sur le net, se moquer publiquement d’une personne sur un réseau social, croire tout ce qu’on voit ou ce qu’on nous dit… 

Le second est un module d’informations autour de quatre thématiques : La grande histoire du Net qui permet d’apporter quelques repères historiques, Les petites histoires du Net qui donnent des exemples positifs de ce qu’on peut faire grâce au Web, Les mots du net pour (re)découvrir certains mots de vocabulaire, Les maux du Net et la santé pour aborder les conséquences des dérives numériques sur la santé des jeunes utilisateurs.

Le troisième est une table de débat. Les visiteurs sont invités à échanger sur une problématique liée à Internet. Accompagnés par l’animateur, ils doivent faire avancer le débat en piochant au fur et à mesure des cartes placées au centre de la table qui les amènent à se positionner (pour ou contre), à trouver des exemples, à donner leur propre avis…

Promenons-nous dans le Web a pour vocation de faire prendre conscience aux jeunes des conséquences morales, psychologiques et juridiques de leurs actes sur le Net. Elle tournera dans la région Alsace tout au long de l’année 2017, notamment aux côtés de l’exposition de la FDMJC d’Alsace : Non à la haine.


Il était une fois... un projet

A l’origine : des jeunes

Durant l’année scolaire 2014-2015, les élèves de la classe DIMA (dispositif d’initiation aux métiers en alternance) du Centre de Formation d’Apprentis (CFA) Agricole d’Obernai ont participé au concours « Pré Vert ». Ce concours est organisé au niveau national par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole (CCMSA) et déployé en Alsace. Le but est d’inviter les classes de collèges à réfléchir sur la responsabilité collective et individuelle en matière de santé. En 2014, ils étaient invités à promouvoir des actions de prévention en réalisant une bande dessinée (BD).
 
Les jeunes du CFA ont choisi de réaliser une bande dessinée sur la thématique des risques liés à Internet et aux réseaux sociaux, estimant à juste titre que les dérives liées à ces outils pouvaient avoir un impact direct sur la santé des jeunes. Ils ont ainsi créé la BD : Surfe en liberté. Au niveau national, sur la centaine de réalisations réceptionnées, leur projet a été sélectionné parmi les 33 meilleurs. Si, au final, le projet n’a pas été primé (9 prix ont été accordés), la qualité du travail accompli mais surtout l’originalité de la problématique abordée ont été saluées.
 
C’est ainsi que Surfe en liberté est devenu le point de départ d’un projet d’exposition itinérante pour sensibiliser les jeunes de 11 à 16 ans sur les bénéfices et risques du Net.


Sensibiliser aux risques, mais pas uniquement…

Aujourd’hui, 2 ménages sur 3 disposent d’Internet à la maison . Les réseaux sociaux captent  plus de 80% des jeunes (dont 78% sur Facebook).
La généralisation de ces technologies s’accompagne inévitablement de dérives aujourd’hui bien connues : cyberpédophilie, cyberharcèlement, radicalisation, usurpation d’identité, hyper-connexion... Les plus jeunes sont particulièrement vulnérables dans la mesure où Internet est un univers parallèle dont ils sous-estiment souvent la portée. Les parents n’ont généralement pas accès ou que très partiellement à cet univers et ont par conséquent bien du mal à veiller au grain.
Mais le Web n’est pas qu’une toile sournoise et dangereuse, c’est aussi un levier phénoménal de communication, de solidarité et de développement: réseaux de solidarité, encyclopédie en ligne, accès à des produits culturels, lobbying...
Cette exposition a donc trois objectifs pour les jeunes :
  • les sensibiliser aux risques en leur indiquant les pièges
  • les responsabiliser sur leurs pratiques en leur rappelant quelques règles législatives
  • les inciter à utiliser le Web de manière constructive et bienveillante

Et c’est alors que nous avons créé...

... un titre : Promenons-nous dans le Web

Le titre a été choisi en référence au conte du petit chaperon rouge qui, pour ne pas s’être méfié et avoir voulu prendre des chemins de traverse, s’est fait manger par le loup ! La métaphore prend tout son sens pour ce sujet.
Le Web est en effet un univers nébuleux, foisonnant, dans lequel on se promène.
On clique de sujet en sujet comme on va d’arbres en clairières dans une forêt. Comme dans les bois, on peut y découvrir des coins magnifiques et apaisants, y cueillir des fleurs, respirer le bon air… mais on peut aussi se perdre dans des recoins plus obscures et y faire de mauvaises rencontres.
 
...des ateliers ludiques et pédagogiques

Promenons-nous dans le web cherche à amorcer une réflexion chez les jeunes quant à leur comportement sur le Net et développer leur esprit critique. Accompagnée par un animateur, l’exposition s’articule autour de trois ateliers : une animation multimédia, un module d’informations et un espace de débat.

La table de débats

Les visiteurs sont invités à échanger sur une problématique liée à Internet. Huit débats, de niveau de difficultés variables selon le groupe, sont proposés :
  • Peut-on se fier aux informations qui circulent sur Internet ?
  • Internet peut-il remplacer l’école ?
  • Internet peut-il tout savoir de toi ?
  • L’utilisation des données personnelles sur le Net. Es-tu d’accord avec cela ?
  • Peut-on souffrir de cyber-addiction ?
  • Internet, réseaux sociaux et jeux vidéo : cela peut-il être dangereux pour la santé ?
  • Droit à l’expression, droit à l’information : peut-on  tout dire sur les réseaux sociaux ?
  • Peut-on vraiment se faire des amis sur les réseaux sociaux ?
  • Internet, les réseaux sociaux : est-ce un progrès social ?
  • Imagine ta vie sans Internet, sans les réseaux sociaux et sans les ordinateurs… penses-tu que ce serait possible ?
Accompagnés par l’animateur, les participants doivent faire avancer le débat en piochant au fur et à mesure une des 9 cartes placées au centre de la table (oui, non, exemples, témoignages...). Ce jeu de cartes amène les joueurs à réfléchir et à interroger leur vécu et leur usage du Net. Ils sont contraints de se faire leur propre avocat du diable grâce aux cartes « OUI » et « NON ».

L’animation multimédia

Cet atelier cherche à mettre le visiteur en situation de risque. Quatre scénarios tirés de faits réels le plongent dans des cas de cyberharcèlement, d’embrigadement, de cyberprédation et de manipulation. Le principe est de l’amener tout au long de ces saynètes à se positionner : accepte-t-il de communiquer avec un inconnu, de publier des informations personnelles, de diffuser la photo d’un camarade sans son accord… ? Des conseils et des informations lui sont apportés à la fin de chaque scénario.
 
Le module d’informations

Des panneaux modulables apportent aux visiteurs des informations succinctes autour de 4 thématiques :
  • La grande Histoire du Net qui permet d’apporter quelques repères historiques
  • Les petites histoires du Net qui donnent des exemples positifs de ce qu’on peut faire grâce au Web
  • Les mots du net pour (re)découvrir certains mots de vocabulaire
  • Les maux du Net pour aborder les conséquences des dérives numériques sur la santé des jeunes utilisateurs.
 Au recto de chaque panneau, le public est interpelé par un chiffre, une date ou un titre, ce qui va éveiller sa curiosité et le pousser à découvrir ce à quoi cette information correspond. C’est en retournant le panneau qu’il aura la réponse. Le simple fait d’être impliqué de manière ludique lui permet de mieux enregistrer l’information.



Et dans le rôle de...

Afin de réaliser l’exposition Promenons-nous dans le Web, la MSA d’Alsace, à l’initiative du projet, s’est entourée de plusieurs partenaires.

La MSA d’Alsace

La MSA (Mutualité sociale agricole) gère depuis plus de 80 ans la protection sociale du monde agricole. Elle offre à ses adhérents une sécurité sociale à tous les niveaux : santé, famille, vieillesse et recouvrement des cotisations. L’une de ces missions est la préservation de la santé des populations sur les territoires. Elle mène pour cela, tout au long de l’année, des actions et des campagnes de prévention.
La MSA d’Alsace est à l’initiative du projet Promenons-nous dans le Web. Elle a imaginé et conçu l’exposition en lien avec les autres protagonistes, a piloté sa réalisation et rédigé les contenus.
 

Le Centre de Formation des Apprentis (CFA) d’Obernai

Le CFA d’Obernai est à l’origine du projet Surfe en liberté réalisé par les élèves de la classe de DIMA dans le cadre du concours le Prévert. Il a participé à la conception de l’exposition et a impliqué plusieurs classes dans la réalisation de travaux autour de cette thématique. C’est au CFA et lycée agricole d’Obernai que démarre la tournée de l’exposition qui accueillera pendant 5 jours 300 de leurs élèves.
 

La Fédération des MJC d’Alsace (FDMJC)

La FDMJC a participé à la conception du projet. Forte de son expertise dans l’animation et la réalisation d’expositions pédagogiques, elle a pu apporter de précieux conseils et suggestions. Elle se chargera d’animer l’exposition Promenons-nous dans le Web et de la diffuser dans son réseau, aux côtés de sa propre exposition Non à la haine, créée en  2015.
 

Hervé Zipfel, juriste spécialisé en droit informatique

Depuis 2010, Hervé Zipfel intervient régulièrement auprès d’élèves de collèges, de lycées, d’apprentis ou de professionnels pour les sensibiliser au bon usage du Net. Ses interventions permettent aux jeunes de partager des témoignages et des anecdotes issus des pratiques informatiques des adolescents.  Les 10 000 jeunes croisés au cours de ces interventions lui ont permis de recenser les sites qu’ils fréquentent, les applications qu’ils utilisent et de mieux comprendre leurs comportements. Il a également pu observer au cours de ces échanges, les difficultés que ces jeunes rencontraient et entendre leurs interrogations. Il a enfin pu en dégager les priorités en matière de prévention et les besoins en termes de connaissances et de compétences, notamment combattre les idées reçues de ces jeunes.
Grâce aux témoignages qu’il a pu compiler pendant ces années, Hervé Zipfel a participé à l’élaboration des contenus pédagogiques et à la conception de l’exposition.